Abonnez-vous au Blog

Saisissez votre adresse e-mail

Natation

Nager plus vite en s’entrainant moins

Avez vous déjà entendu parler du HIT : High Intensité Training?

Il s’agit d’un entrainement physique sollicitant les filières anaérobies, utilisées dans les sprints par exemple.

Plusieurs études (Sperlich et al. (2010) , Faude et al. (2008)) ont montré que ce type d’entrainement améliorait la performance chez les nageurs quelque soit leur âge.

Une étude encore plus récente menée par le Dr Nikolai B.Nordsborg oppose l’entrainement continu à l’entrainement en HIT chez des nageurs de haut niveau. 

Au début de l’étude chaque nageur effectua un test sur 100m et 200m.  Deux groupes de 20 et 21 nageurs ont suivi chacun un entrainement différent pendant 12 semaines. Le premier groupe sur un volume horaire de 12h par semaine nageait 34km avec 90% de leur entrainement à intensité aérobie (vitesse lente ou modérée). Le deuxième groupe sur le même volume horaire nageait 17 km avec 50% des entrainements passés à intensité élevée: 6 à 10 x (10 x 30s sprint) R=3min.

L’équipe du Dr Nordsborg constata aucune différence en terme de progression de performance entre les deux groupes.

Cette étude vient conforter celle de David Costal ( https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/2020277) qui, dès 1991, montrait qu’une augmentation du volume d’entrainement pendant plusieurs semaines chez des nageurs d’endurance n’avait aucun impact sur la performance et même réduisait les qualités de sprint.

Une étude de 2010 (https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20683609) de Sperlich montrait même un gain important de performance chez des enfants de 8 à 11 ans ayant suivi un programme de HIT durant 5 semaines.

La littérature scientifique affirme que l’entraînement de natation à haute intensité est aussi voir plus efficace que les entrainements en continu à vitesse modérée. De plus psychologiquement il est plus agréable de varier les séances en piscine avec ce type d’exercice: 10 x 50m sprint plongé avec 3min de récupération . A répéter 6 à 10 fois bien sûr ……

Sports Analyse

Mots-clefs : performance